Lead-analytics

Adopter une infrastructure évolutive favorisant la haute disponibilité des données

0

L’IBMP, unité du CNRS, produit plus de 400 000 To de données brutes annuelles. Pour conserver ses informations, monter en puissance et établir son Plan de Continuité d'Activités (PCA), l’IBMP a décidé de mettre en place une nouvelle infrastructure redondée hautement disponible, sécurisée et évolutive.

Ce cas d'usage indique comment l'Institut a procédé.

TÉLÉCHARGER CE CAS D'USAGE

Datacore Software

Partager

Réagir / Contacter l’auteur

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer