Lead-analytics

Adopter une infrastructure évolutive favorisant la haute disponibilité des données

0

L’IBMP, unité du CNRS, produit plus de 400 000 To de données brutes annuelles. Pour conserver ses informations, monter en puissance et établir son Plan de Continuité d'Activités (PCA), l’IBMP a décidé de mettre en place une nouvelle infrastructure redondée hautement disponible, sécurisée et évolutive.

Ce cas d'usage indique comment l'Institut a procédé.

TÉLÉCHARGER CE CAS D'USAGE

Datacore Software

Partager

Réagir / Contacter l’auteur

Ce site utilise des cookies dans le but de vous fournir un service personnalisé. Cliquez ici pour avoir plus d’informations. En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer